2. Populations vulnérables

Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 500 millions de personnes  sont chaque année atteintes par le paludisme. Les évaluations officielles du nombre de décès dus à ce mal fluctuent entre 1 et 3 millions de morts par an. Certains groupes de population présentés ci-dessous sont particulièrement affectés:

         Les jeunes enfants :

            Une grande majorité des décès causés par le paludisme surviennent chez les enfants âgés de moins de 5 ans. Le paludisme tue un enfant toutes les 30 secondes. En nombre absolu, cette maladie tue journellement 3000 enfants de moins de cinq ans selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

         Les populations rurales :

            Les zones rurales sont très mal desservies en services de santé, les populations rurales vivant généralement dans une grande misère sont donc durement touchées par le paludisme.

 

         Les femmes enceintes :

        Les femmes enceintes non immunisées sont exposées à un risque important. La maladie peut entraîner un taux élevé de fausses couches et plus de 10% de décès maternels (jusqu’à 50% pour les formes graves).

        Les femmes enceintes semi-immunisées risquent une anémie grave et un retard de croissance du fœtus, même si elles ne manifestent aucun signe aigu de la maladie. On estime que les infections palustres au cours de la grossesse entraînent la mort de 200 000 nouveau-nés chaque année.

        Les femmes enceintes porteuses du VIH sont également exposées à un risque accru car le VIH réduit l’immunité éventuellement acquise par la mère. De plus, le VIH exacerbent l’effet du paludisme pendant la grossesse, causant ainsi une augmentation de l’anémie (conséquence du paludisme chez la femme enceinte).

 

Le paludisme, ou malaria, est le grand fléau de l’hémisphère sud et particulièrement des pays pauvres ou en développement, cependant, il existe un dernier groupe de personnes très vulnérable au paludisme. Il s’agit des voyageurs qui sont peu ou pas immunisés en provenance de régions exemptes de paludisme et qui se rendent dans les zones d’endémie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site